• Accueil
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Champagne sur Seine
Bandeau inférieur

Action sociale/CCAS

CCAS

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) accompagne les personnes en difficulté pour les amener à l’autonomie. C’est un service d’écoute et de dialogue, qui met en place des partenariats, un suivi des familles ainsi que des actions spécifiques et collectives favorisent le «  mieux vivre ensemble ».

CCAS
8 Rue Jean Jaurès
01 64 23 08 95
Accueil du public :
Le lundi, mardi, mercredi et jeudi de 14h à 17h30
Le vendredi 14h à 16h45

Jardins Familiaux

Quelques parcelles encore disponibles !

La ville de Champagne souhaitait renouer avec son passé, en mettant de nouveau à la disposition de ses habitants des Jardins familiaux.  Ces jardins participent à un véritable projet de vie en commun : îlots de verdure, ils nouent entre les participants un tissu d’échanges et de dialogue, et leur permettent de retrouver les plaisirs du jardinage. Pour pouvoir jouir d’un jardin pendant un an, les participants doivent tout d’abord y être éligibles, en habitant un logement dépourvu d’espace jardin (appartement, maison de ville). Ils doivent ensuite s’engager à respecter le règlement intérieur, et à s’acquitter des coûts d’utilisation : une cotisation à la Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs (FNJFC) de 35€ par an, une caution de 95€, et enfin un loyer de 5€ par mois

Renseignement au CCAS au 01 64 23 08 95

Séniors

Toutes les personnes de 70 ans et plus peuvent bénéficier des activités séniors organisées par le CCAS et recevoir le colis de noël. Pour cela, les personnes concernées sont invitées à s’inscrire en septembre auprès du CCAS au 01 64 23 08 95.

Demande de logement social

Pour toute demande d'appartement à Champagne-sur-Seine, par l’intermédiaire de l’OPH 77, adressez-vous au CCAS, pour effectuer votre demande de logement social.

Historique

De la charité chrétienne aux bureaux de bienfaisance, jusqu'aux bureaux d'aide sociale, l'action sociale s'est progressivement organisée pour être municipalisée et laïcisée sous la révolution en 1796.
Peu à peu des actions volontaires sont devenues de véritables droits. Un décret de 1953 fusionne les bureaux de bienfaisance et les bureaux d'assistance. La loi du 6 janvier 1986 prenant en compte la décentralisation consacre enfin une nouvelle dénomination avec le Centre Communal d'Action Sociale, l'Etat leur délègue une compétence globale dans le vaste champ de l'action sociale et médico-sociale, consécutivement aux lois de décentralisation.
Aujourd'hui, ce sont les CCAS qui aident et soutiennent les plus défavorisés dans un contexte cependant beaucoup plus large d'interventions de développement social local.
Ils s'imposent à présent comme un outil politique incontournable de l'action sociale locale. Ils sont le moyen privilégié par lequel la solidarité publique, nationale et locale peut réellement s'exercer.

Organisation

Établissement public administratif communal, le CCAS est doté d'une personnalité juridique propre. Il a une existence administrative et financière distincte de la commune et il dispose d'un personnel propre.
Le CCAS est présidé de plein droit par le maire de la commune.
Son conseil d'administration est constitué paritairement d'élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l'action sociale, nommées par le maire. On compte parmi celles-ci un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées, un représentant des associations de retraités et de personnes âgées, et un représentant des associations œuvrant dans le domaine de la lutte contre l'exclusion.
Le CCAS est géré par un conseil d'administration qui détermine les orientations et les priorités de la politique sociale locale. Le conseil peut déléguer une partie de ses pouvoirs au président et/ou au vice-président.
La parité apporte au CCAS une cohérence d'intervention plus forte puisqu'elle s'inscrit dans la réalité et  la diversité de la commune dans laquelle il s'organise.
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) : une mission de solidarité, une porte ouverte à tous, pour tous.
 
          «  Accueillir, écouter, informer, conseiller, orienter, négocier, soutenir, accompagner »
 
Au CCAS, les demandes  des usagers portent sur des domaines multiples et variés tel que le budget, la santé, la famille, le handicap, l’emploi, le logement…
Dans ce service de proximité fait d’écoute et de questionnement : l’accueil, la disponibilité, le savoir faire, la tolérance, la négociation, la médiation, actes personnalisés et adaptés à chaque situation sont déterminants. la prise en compte de la personne dans sa globalité, sa singularité et son potentiel de développement
Ils permettent aux parties en présence de clarifier leur position, leurs attentes respectives (aide ponctuelle, orientation, accompagnement, lutte contre les exclusions …) et surtout  à l’usager d’être acteur des solutions à mettre en œuvre.
 
Le CCAS est de ce fait l'institution locale de l'action sociale par excellence. A ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées :
 
-Aides légales
Il instruit les dossiers d’aide sociale pour l’hébergement des personnes âgées et des personnes handicapées, il aide à la constitution des dossiers APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), CMU (Couverture Maladie Universelle), RSA (Revenu solidarité active)…
 
-Aides facultatives
Il se doit de tenter de proposer des réponses aux besoins des plus démunis par des aides ponctuelles facultatives qui constituent souvent l'essentiel de la politique sociale de la commune. 
L'aide d'urgence à caractère alimentaire (bons alimentaires) figure parmi les missions "historiques" du CCAS.
Les bons alimentaires  sont attribués après un entretien.
 Les secours d’urgence et les demandes d’aides (règlement d’impayés EDF, loyer, aide au voyage scolaire, aide pour frais de cantine, etc..) adressées par les travailleurs sociaux et/ou partenaires habilités sont quant à eux présentés de façon anonyme à la décision du  conseil d’administration.
Le bénéfice d'un tel dispositif est limité dans le temps, l'objectif étant le rétablissement d’un équilibre financier.  
 
-Délégataire
Il peut être délégataire de compétences sociales globales sur le territoire communal par convention avec le conseil général comme la téléalarme : un système sécurisant les personnes âgées isolées. En cas d’agression ou de malaise, la personne actionne une télécommande à distance qui déclenche une alarme et permet une intervention rapide en cas d’urgence. Pour les personnes les plus démunies, le Conseil Général peut allouer une subvention, le CCAS intervenant également financièrement selon les critères établis par le Département.
 
Le partenariat  permet de garantir l’égalité des chances, de créer et de renforcer le lien social sur l’ensemble de la commune et de s’inscrire dans le plan de cohésion sociale  qui contribue au mieux vivre ensemble.
 
Pour ce faire,  le CCAS doit  être en capacité de  repérer les besoins des habitants, de prendre en compte leur demande, de se fixer des objectifs à court, moyen et long terme et de faire des évaluations intermédiaires pour  conforter, modifier, adapter ses orientations..

La politique du CCAS en faveur des séniors

Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) propose aux seniors résidant à Champagne sur seine de multiples services :
 
1 -  L’aide aux transports
Les personnes âgées de plus de 65 ans non imposables et/ou possédant la carte Ancien Combattant peuvent bénéficier de la carte RUBIS leur permettant de voyager gratuitement sur le réseau OPTILE Région Ile de France (cars) et de la carte AMETHYSTE afin de voyager à demi-tarif sur les réseaux SNCF-RATP banlieue Ile de France.
 
2 -  Les colis alimentaires et l’aide au chauffage
Les personnes titulaires de l’allocation spéciale vieillesse (ex FNS) ou allocation solidaire pour les personnes âgées (ASPA) de plus de 65 ans peuvent bénéficier d’un colis alimentaire par trimestre et d’une participation financière annuelle pour les dépenses liées au chauffage.
 
3 -   Plan canicule
Ce service a également en charge le suivi et la mise à jour du plan canicule. Ce plan canicule consiste au recensement des personnes vulnérables et isolées afin d'organiser une surveillance accrue en fonction des niveaux d'alerte. Toute personne souhaitant se faire inscrire peut prendre contact directement avec le CCAS.
 
4 -  Des événements au fil des mois destinées à favoriser les échanges (séniors à partir de 70 ans)
 
Afin de mieux vivre ensemble, de développer les liens intergénérationnels, de nombreuses animations sont proposées aux séniors (voyages, sorties, rencontres....) :
 
- Commencer  l’année en partageant la galette et quelques pas de danse,
- Se retrouver au printemps autour d’un repas en musique,
- Débuter l’été en participant à une sortie culturelle ou de détente,
- Participer en octobre à la Semaine Bleue qui donne lieu à de multiples distractions et occasions de rencontres,
- Jouer ensemble : une animation conviviale : le loto,
- Terminer l’année en recevant un coffret-cadeau.
 
La liste n’est pas exhaustive, il vous est rappelé que vous pouvez à tout moment nous faire parvenir vos propositions, vos suggestions sur de nouvelles actions ou animations, sorties, etc…


Les activités proposées par le CCAS

Les séniors de Champagne à la découverte du canal de l'Ourq
Le 12 Juin dernier, le CCAS de Champagne-sur-Seine a organisé la sortie annuelle des Séniors à laquelle 85 personnes ont participé. Au programme : une croisière à la découverte du Canal de l’Ourcq, suivie d’un déjeuner à Port aux Perches et d’un après midi dansant guinguette. Cette journée, a été clôturée par un spectacle cabaret  humoristique qui a réchauffé tous les cœurs. Seul absent : le Soleil.

Galette du CCAS
Tous les ans, le CCAS propose aux séniors de se retrouver autour d'une galette, avant de profiter de quelques pas de danse à la salle Marcel Pagnol.
Photos de la galette du CCAS- Janvier 2011
Photos de la galette du CCAS - Janvier 2012
Photos de la galette du CCAS - Janvier 2013
Photos de la galette du CCAS - Janvier 2014


Repas des Séniors
Chaque année, le CCAS organise à la salle Marcel Pagnol un repas pour les Séniors de Champagne-sur-Seine, pour un déjeuner convivial, suivi d'un bal mené par Bertrand Hembert et son orchestre.
Photos du repas des Séniors 2011
Photos du repas des Séniors 2012
Photos du repas des Séniors 2013